Syndicat National des Producteurs d'Alcool Agricole

Des boîtiers E85 homologués pour (presque) tous !

Grâce à la publication d’un nouvel arrêté, le 5 mars 2021, de plus en plus de véhicules essence peuvent aujourd’hui être équipés d’un boîtier E85 homologué.

Avec la publication, le 5 mars 2021, de l’arrêté modificatif du 19 février 2021, la plupart des voitures essence immatriculées depuis le 1er janvier 2001, si elles sont compatibles avec le SP95-E10 (*), peuvent à présent être équipées d’un boîtier homologué par l’État. Cela représente un potentiel de 10 millions de voitures en France.

En effet, après les véhicules de 14 CV et moins, à injection directe ou indirecte, ce seront, après le passage de tests à l’UTAC par les fabricants de boîtiers E85, les véhicules de 15 CV et plus. Ce nouvel arrêté permettra aussi dès le 1er avril 2021 d’équiper de boitiers E85 homologués les voitures munies d’un filtre à particules qui pourront ainsi rouler au Superéthanol-E85 (et à toutes les essences dans le même réservoir).

Dans le même temps, le réseau de stations-service distribuant du Superéthanol-E85 ne cesse de progresser avec 2 342 stations (février 2021), soit 1 station sur 4, confortant ainsi de plus en plus d’automobilistes à faire poser un boîtier E85.

Ce nouvel arrêté constitue une bonne nouvelle pour le portefeuille des automobilistes : alors que les prix des carburants repartent à la hausse depuis novembre 2020, retrouvant leur niveau de février 2020, le Superéthanol-E85 lui est resté stable. Il n’a augmenté que de 2 centimes par litre , passant de 0,65 €/l le 6/11/2020 à 0,67 €/l le 26/2/2021, contre 17 centimes pour le gazole et 16 centimes pour le SP95-E10 sur cette même période (**).  Certaines Régions soutiennent financièrement la pose des boîtiers E85 (Sud-PACA et Hauts-de-France). Rappelons, en outre, que la pose d’un boîtier homologué E85 permet d’économiser plus de 500 euros par an pour 13 000 km parcourus par rapport aux essences sans plomb classiques.

C’est une bonne nouvelle aussi pour l’environnement : contenant entre 60 % et 85 % de bioéthanol, le Superéthanol-E85 réduit en moyenne de 50 % les émissions nettes de CO2 et de 90 % les émissions de particules par rapport à l’essence fossile. « Made in France », le bioéthanol est issu d’une biomasse provenant à 100 % de l’agriculture française et ne contient pas d’huile de palme.

Autant de bonnes raisons pour équiper votre voiture d’un boîtier et contacter l’un des installateurs agréés près de chez vous.

* ce qui est le cas de 9 véhicules sur 10.

** prix-carburants.gouv.fr